Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Association cultuelle de l'Eglise protestante unie de Saint Lô-Manche Sud.

Culte du 3 mai, Jean 15 ou les thèses sur une vigne.

Denis anime le culte à Granville ce dimanche 3 mai.

Les enfants de Fay , ainsi qu' Allan accompagnent musicalement la louange.

Voici la prédication proposée par Denis:

Evangile 15 :1-10

Une vigne pour le monde. " Protester pour Dieu, protester pour l'Homme - Quelles sont nos thèses pour l’Évangile aujourd'hui?"

Ecrit à l’extrême fin du premier siècle, L’Evangile de Jean insère dans le deuxième discours d’adieu de Jésus, ce fameux passage de la vigne. Je discerne dans ces allégories viticoles une double « protestation », pour Dieu, pour l’homme.

Dieu, « la vigne et vigneron ».

L’image a de quoi surprendre, même le lecteur des Ecritures habitué à voir identifier Israël à une vigne. La vigne est un des trois arbres prophétiques de la Bible avec l’olivier et le figuier. Quand Esaïe (Esaïe 5) élève son chant en l’honneur de la vigne, protégée puis livrée, on comprend facilement la comparaison : Dieu avait planté une vigne, le peuple d’Israël. Lassé de la voir infructueuse, il la laissa sans protection. Et la voici devenue vulnérable, à la merci des conquérants Assyriens ou Babyloniens.

Ici Jésus s’identifie à la vigne elle-même. Ne cherche pas ton Seigneur dans le monde des idées et des concepts, ne le cherche pas au ciel ni dans un sanctuaire, il est dans le champ où tu travailles, dans le vignoble. Thèse 1 : le Christ de Dieu est au cœur des activités humaines. L’appel de Dieu (Ruf en allemand) est dans ton travail (Beruf). Toute activité de création est vocation.

« Mon Père est le vigneron ». Dieu plante une vigne qui s’appelle Jésus-Christ. C’est son acte décisif, ultime : la vigne qui en fin de compte est nommée la « vraie ». Thèse 2 : si tu doutes de voir Dieu agir en ce monde, considère l’homme de Nazareth.

Le mystère de l’identité du Christ se joue dans cette relation d’autonomie vis-à-vis du Père (la vigne n’est pas le vigneron) et de dépendance (mais la vigne ne donnera son fruit sans le vigneron), de permanence (il demeure) et de mouvement amoureux (le père m’aime). Thèse 3 : Jésus-Christ nous fait comprendre l’ éloignement et la proximité de Dieu, son altérité toujours au-delà, sa sollicitude qui toujours nous cherche.

L’homme, « les sarments et l’amour ».

« Vous êtes les sarments ». La vigne que Dieu le Père cultive n’est pas Jésus Christ seul, mais Jésus-Christ et ses sarments (ses disciples, hier et aujourd’hui). La vigne a de nombreux sarments. Chaque sarment, c’est-à-dire chacun d’entre nous est pour Dieu promesse d’une récolte. Thèse 4 : Jésus a besoin de nous (pas de fruits sans sarments) et nous avons besoin de lui (pas de sarment sans cep). Thèse 5 : nous ne pouvons jamais nous prévaloir d’être les seuls disciples de Jésus car les sarments sont nombreux dans une vigne.

« Demeurer en lui et porter du fruit ». « Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui- là portera des fruits en abondance ». Porter des fruits est un don car il est entièrement fondé dans le « demeurer en Christ ». Si notre vie est une vigne seulement humaine, elle ne portera pas tous les fruits espérés. Thèse 6 : nous n’apportons de bienfaits à ce monde que par don de Jésus-Christ. Thèse 7 : face à la dictature de l’urgence médiatique de notre époque, Dieu nous invite à prendre notre temps , à demeurer en Christ.

Sans porter de fruits ? dit le texte. On ne peut demeurer en Jésus-Christ sans porter de fruits. La relation que nous avons en Jésus Christ nous oblige. Thèse 8 : Si nous demeurons en Jésus-Christ, nous avons des responsabilités dans le monde où nous vivons.

La parole oui mais quelle parole ? « La parole que je vous ai dite ». La Bible contient beaucoup de choses, parfois étranges, parfois scandaleuses. Dans une perspective chrétienne, les Ecritures ne délivrent aucune parole pertinente, si elle ne relève ou révèle Jésus-Christ. Thèse 9 : dans la Bible, la parole de Dieu est celle de Jésus-Christ. Les autres paroles sont humaines pour le meilleur ou pour le pire.

« Déjà vous êtes émondés par la parole que je vous ai dite ». Nous le reconnaissons : beaucoup de choses dans nos vies nous empêchent de progresser et de porter du fruit. Thèse 10 : recevoir l’Evangile peut t’aider à te débarrasser de ce qui t’empêche de grandir et de porter du fruit.

Les fruits ne sont pas précisés mais ils sont liés à l’amour manifesté par Jésus, reçu de lui et partagé avec tous les autres.. Thèse 11 : ne prétends pas limiter les possibilités qu’une nouvelle vie attachée au Christ t’offre.

Protester pour Dieu, protester pour l’homme, oui mais pas seuls (dans la vigne), protester pour Dieu ,oui mais s’attendre à des surprises, protester pour l’homme, oui mais mais en acceptant que cette protestation nous engage. Thèse Attester surtout que le Christ est un cep porteur de la vie par excellence.

A Dieu seul la gloire.

Commenter cet article